A+ R A-

ETUDE EDS DU JEUDI 09/04/15 : CHRIST LE VAINQUEUR

Envoyer Imprimer PDF

Luc et Matthieu inversent l’ordre de la deuxième et de la troisième tentation. La raison à cela n’est pas claire, mais cela ne doit pas nous gêner. Le point crucial, c’est la victoire finale de Jésus sur Satan proclamée dans les deux évangiles. L’élément important qui ressort d’une étude des tentations, c’est que Jésus-Christ est une personne réelle, tentée comme nous le sommes, mais sans péché (He 4.15). Avec cette victoire dans chacune de ces tentations, avec son triomphe sur Satan, avec la Parole de Dieu dans sa bouche, et relié à la centrale du ciel par la prière, Jésus parait pour proclamer le royaume de Dieu et pour inaugurer l’ère messianique.

Lisez Luc 4.9-13 et Matthieu 4.5-7.

Lors des deux premières tentations, Jésus a utilisé la Bible pour vaincre les séductions de Satan. Pour la troisième, Satan fait la même chose : il cite la Bible pour voir si Jésus prend réellement la Parole de Dieu au sérieux. Que se passe-t-il alors, et quelle est la réaction de Jésus ?

Satan transporte Jésus tout en haut du temple de Jérusalem, le lieu le plus sacré de l’histoire juive. La ville de Sion, le temple où Dieu habite parmi son peuple, devient le théâtre de la confrontation entre Satan et Jésus. « Si tu es le Fils de Dieu » éclate à nouveau. Observez ce que Satan est en train de dire : « Si tu es vraiment ton Père, et si ta mission vient bien de lui, précipite-toi du sommet, et l’on aura la réponse une fois pour toutes. Si tout cela est bien vrai, Dieu ne va certainement pas permettre que tu te blesses. » Puis il cite les Ecritures : « Il donnera à ses anges des ordres à ton sujet, afin qu’ils te gardent. » (Lc 4.10).

Satan connait la Bible, mais il l’interprète à sa façon. Sa tactique, c’est de pousser Jésus à mettre Dieu à l’épreuve. Dieu a bien promis la protection de ses anges, mais seulement si l’on fait sa volonté, comme dans le cas de Daniel et de ses compagnons. Jésus répond à Satan avec fermeté à nouveau en citant les Écritures, et en déclarant que nous n’avons pas à mettre Dieu à l’épreuve (v. 12). Notre rôle, c’est de nous soumettre à sa volonté, et de le laisser faire le reste.

Remarquez quatre enseignements bibliques importants sur la tentation :

(1) personne n’est épargné par la tentation;

(2) quand Dieu permet aux tentations de nous atteindre, il donne aussi la grâce pour y résister et la force pour les vaincre ;

(3) les tentations ne viennent pas par le même chemin chaque fois

(4) personne n’est tenté au-delà de ses forces (1 Co 10.13).


Pour aller plus loin

Quand Satan poussa l'homme à pécher, il espérait que la haine que Dieu avait pour le péché le séparerait pour toujours de l'homme et romprait le lien qui unit le ciel et la terre. Quand, des cieux ouverts il entendit la voix de Dieu qui s'adressait à son Fils, ce fut pour lui comme le son du glas. Elle lui disait que maintenant Dieu s'unissait plus étroitement avec l'homme, et qu'il lui donnerait la force morale pour vaincre la tentation et échapper aux filets des pièges sataniques. Satan connaissait très bien la position que le Christ avait occupée dans le ciel en tant que Fils de Dieu, le Bien-aimé du Père; et le fait que le Christ ait laissé la joie et l'honneur du ciel pour venir dans ce monde en tant qu’homme, le remplissait de crainte. Il savait que cette condescendance de la part du Fils de Dieu ne présageait rien de bon pour lui…

Le moment était maintenant arrivé où l'empire de Satan lui serait disputé et son droit sur le monde contesté, et il craignit que son pouvoir ne soit brisé. Il savait, par les prophéties, qu'un Sauveur, dont le règne ne s'établirait pas dans un triomphe terrestre et avec des honneurs mondains et dans l'ostentation, avait été annoncé. Il savait que les prophéties prédisaient un royaume qui serait établi par le Prince du ciel sur la terre et qu'il la réclamerait comme sienne. Ce royaume engloberait tous les royaumes du monde, alors, le pouvoir et la gloire de Satan cesseraient. Satan recevrait alors son dû pour les péchés qu'il avait introduits dans le monde et pour la disgrâce qu'il avait attirée sur la race humaine. Il savait que tout ce qui concernait sa prospérité dépendait de son succès ou de son échec à vaincre Jésus par ses tentations. Il fit que le Sauveur ait à supporter toutes les ruses dont il disposait pour le séparer de son intégrité par ses séductions. Ellen G. White Comments, SDA Bible Commentary, vol. 5, pp. 1078, 1079 ; Commentaires bibliques d’Ellen White sur Mathieu 3 : 13-17.

Chacun de nous sera fortement tenté; notre foi sera soumise à l'épreuve la plus sévère.  Il nous faut une communion vivante avec Dieu; nous devons participer à la nature divine ; alors les stratagèmes de l'ennemi ne pourront nous tromper et nous échapperons à la corruption qui règne dans le monde par la convoitise.

Il nous faut être ancrés en Christ, enracinés et fondés dans la foi. Satan utilise des agents humains.  Il choisit ceux qui, n'ayant pas bu à la source des eaux de la vie, ont soif de nouveautés et de choses étranges, et sont prêts à boire à la première fontaine qui se présentera.  On entendra dire : « Le Christ est ici », ou bien : « Le Christ est là »; il ne faudra pas le croire.  La voix du vrai Berger a des accents inimitables; il nous demande de le suivre. Il dit: « J'ai gardé les commandements de mon Père. » Il conduit ses brebis dans le sentier d'une humble obéissance à la loi de Dieu, jamais il n'encourage quelqu'un à transgresser cette loi. Selected Messages, book 2, p. 50; Messages choisis vol. 2, p. 57.

Aidez LouangeFM

Merci de soutenir LouangeFM par vos dons !

Montant: 

Bannière

Connexion