A+ R A-
Envoyer Imprimer PDF

"L'Éternel dit : Voici un endroit près de moi. Tu te tiendras sur le rocher. Quand ma gloire passera, je te mettrai dans un creux du rocher et je te couvrirai de ma main jusqu’à ce que je sois passé." Exode 33.21-22

Il y a tellement de raisons qui peuvent vous pousser à vouloir vivre caché ! Bien entendu, évacuons tout de suite la honte et la culpabilité liées à votre péché ! Mais plus simplement encore, n'avez-vous pas des jours où vous allez mal, où vous avez du mal à vous aimer, où vous ne vous supportez pas , où vous n'imaginez même pas pouvoir rencontrer les autres , où sortir de chez vous pour aller au travail vous demande un effort considérable ? Ces jours-là vous voudriez être caché, vous blottir quelque part et ne plus en sortir, mais c'est juste impossible et vous le savez bien !

Certains vous diront que vous connaissez une période de déprime, c'est possible, appelez cela comme vous voulez . En tous cas, il vous faut des réponses pour dépasser cette réalité ! Même votre image dans la glace vous insupporte. Comment pouvez-vous imaginer que quelqu'un puisse vous aimer, alors que vous ne vous aimez plus du tout ? Ce sont des jours délicats à gérer, des périodes de l'existence qui ressemblent à la conduite sur du verglas. Vos sentiments peuvent déraper à tout moment vers le découragement, la déception, la dépression. Vous êtes fragilisé, vulnérable, si mal dans votre peau ! Le fait de savoir que cela arrive aux autres, que vous n'êtes pas le seul ou la seule ne changera rien à votre problème. Savoir aussi que cela ne va pas durer ne vous aidera pas beaucoup plus. C'est maintenant que vous allez mal !

Dieu qui vous aime et qui vous connait si bien a même prévu ces temps-là. Ce texte si particulier nous parle aussi de ce besoin qui est le vôtre aujourd'hui : un endroit est prévu près de Dieu, dans sa communion, pour que vous puissiez vous y cacher, ou plus précisément y être caché. Surtout, quand vous ressentez tout ceci, ne commettez pas l'erreur de ne pas venir près de Dieu. Même si là aussi cela vous coûte et que vous êtes convaincu que Dieu a autre chose à faire que de s'occuper de quelqu'un comme vous ! Erreur ! Jésus est le rocher que Dieu a prévu pour vous. Blottissez-vous et disparaissez en Lui par la foi ! Laissez le Seigneur vous cacher, jusqu'à ce que soit passé le moment difficile ! N'ayez plus peur, n'ayez plus honte, n'ayez plus mal ! Laissez la bonne main de Dieu vous cacher là ! Le voulez vous ?

Une décision pour aujourd'hui

Seigneur, prends ma vie et cache-la au creux du rocher qu'est Christ. Je te l'abandonne. Amen.

 

Samuel Foucart

Envoyer Imprimer PDF

"Les jours de pleurs pour le deuil de Moïse s'achevèrent." Deutéronome 34.8

Il y a un temps pour toute chose : "Un temps pour gagner et un temps pour perdre, un temps pour rire et un temps pour pleurer" (Ecclésiaste 3.4). Durant votre existence, vous vivrez des cycles, des saisons différentes. Il est important de savoir perdre et pleurer pour mieux apprécier vos joies et vos victoires.

Antoine Saint-Exupéry disait : "Ce qu'il y a de beau dans le désert c'est qu'il cache des puits ! » Jacques Dutronc chantait : "Dans la vie il y a des cactus". La vie est un savant mélange de joies et de peines, et finalement cela nous rend plus vivant.

Vous devez vivre vos peines sans les écourter ou les prolonger. Vous devez pleurer ce que vous avez à pleurer, puis le temps venu, allez de l'avant ! Après s'être lamenté de la mort de Moïse, le temps de deuil fut achevé et le peuple hébreu poursuivit sa route pour la conquête. Dieu dit à Josué : "Maintenant lève-toi, traverse le Jourdain... en direction du pays que je donne aux Israélites". (Josué 1.2). Oui, il y a un temps pour perdre et un temps pour gagner. N'allez pas plus vite que la musique ! Réalisez que chaque étape est importante pour votre équilibre.

Avez-vous entendu parler de l'horloge qui fit une dépression ? Un jour, elle se mit à penser au nombre de fois où elle devrait "tictaquer" pendant l'année. Sachant qu'il y avait deux tic-tac par seconde, 120 par minute, 7 200 fois par heure, 172 800 par jour et 1 209 600 chaque semaine, l'horloge se rendit subitement compte qu'elle devrait "tictaquer" près de 63 millions de fois pendant les 12 prochains mois. Plus elle y pensait, plus elle devenait anxieuse. En fin de compte, l'horloge devint tellement affolée qu'elle fit une dépression. Confiant son problème à un psychiatre, l'horloge se plaignit qu'elle n'avait pas la force de "tictaquer" si souvent. Le médecin lui répliqua: "Mais combien de tic-tac devez-vous produire à la fois ?" Et l'horloge répondit : "Seulement un". "Eh bien, contentez-vous de faire un tic-tac à la fois et ne vous inquiétez pas du prochain, lui conseilla-t-il. Vous vous porterez bien, j'en suis certain".

Il y a un temps pour tout, apprenez à vivre votre présent.

Une prière pour aujourd'hui

Seigneur, je te remets ma journée. Aide-moi à vivre mes joies et mes peines et qu'à travers cela je puisse devenir encore plus fort. Amen.

 

Patrice Martorano

Page 4 sur 37

Verset du jour

A celui qui, par la puissance qui agit en nous, peut réaliser infiniment au-delà de ce que nous demandons ou même pensons, à lui soit la gloire dans l'Eglise et en Jésus-Christ pour toutes les générations et pour l'éternité. Amen!

Ephésiens 3 : 20, 21 "Semeur"

SONDAGE

TU NOUS VIENS D'OU ?

Aidez LouangeFM

Merci de soutenir LouangeFM par vos dons !

Montant: 

Bannière

Connexion