A+ R A-
Envoyer Imprimer PDF

"En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé ne tombe en terre et ne meurt, il reste seul ; mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruit." Jean 12.24

Certains jours, lorsque vous pensez à votre marche avec Jésus, il vous arrive peut-être de vous demander : "Pourquoi est-ce si difficile ? Je rencontre tellement de problèmes ! Quand y arriverai-je enfin ?"

Mon expérience de pasteur m'a appris que la croissance spirituelle présentait de nombreux points communs avec la croissance que nous observons dans la nature : les meilleurs fruits mûrissent lentement. Dans Jean 12.24, Jésus dit : "En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé ne tombe en terre et ne meurt, il reste seul ; mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruit".

Le problème est que nous avons tendance à nous impatienter. Aussi nous déterrons la graine pour voir si elle a grandi, ce qui ne fait que ralentir notre croissance ! Si vous ne voyez pas autant de fruit que vous le souhaiteriez, ne désespérez pas. La croissance demande du temps.

En attendant, suivez ces quelques conseils.

Nourrissez votre croissance avec la Parole de Dieu. Je sais que vous le faites déjà, mais la lecture répétée des promesses de Dieu vous aide à vous souvenir qu'il est à l'oeuvre, même lorsque vous ne le voyez pas : "Or la foi, c'est l'assurance des choses qu'on espère, la démonstration de celles qu'on ne voit pas" (Hébreux 11.1).

Coopérez avec Dieu lorsqu'il vous émonde. Louez Dieu pour l'oeuvre qu'il accomplit dans votre vie, vous souvenant que "[...] tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde afin qu'il porte encore plus de fruit" (Jean 12.24).

Reprenez chacun des aspects du fruit de l'Esprit de Galates 5.22-23 dans la prière. La Bible mentionne l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la fidélité, la douceur et la maîtrise de soi. Demandez à Dieu de vous aider à porter ce fruit dans votre vie.

Une action pour aujourd'hui
Courage ! La croissance prend du temps. Ne baissez pas les bras et continuez de développer jour après jour votre relation avec Dieu.


Rick Warren

Envoyer Imprimer PDF

"À moi la vengeance et la rétribution." Deutéronome 32.35

C'est tellement humain, naturel, voire légitime dans certains cas de vouloir se venger, n'est-ce pas ? Ceux qui vous diront le contraire sont de religieux hypocrites ! Votre nature réagit face à l'injustice, la blessure, la souffrance, l'insulte, l'outrage, comme par automatisme, en envisageant immédiatement la vengeance comme moyen de faire payer à l'autre. Qui n'y a jamais pensé ? Il ne s'agit même pas d'un acte réfléchi, du moins dans un premier temps, mais juste d'un réflexe.

Cette première étape franchie, deux solutions s'offrent à vous : Soit vous entretenez, préparez, organisez, calculez votre vengeance et devenez adepte de la fameuse formule : "La vengeance est un plat qui se mange froid !" Soit vous décidez d'abandonner immédiatement ce sentiment-là et de croire ce que Dieu disait par la bouche de Moïse. Ce qui n'empêche à la tentation d'être là : ce serait si facile de nuire à l'autre et il serait tellement simple de vous en occuper vous-même, maintenant. Afin d'éviter de commettre des erreurs que vous pourriez regretter, rappelez-vous que la colère est très mauvaise conseillère ! Il va vous falloir résister avec l'aide de votre Dieu, pour ne pas succomber et finalement laisser libre cours à vos instincts vengeurs. C'est tellement difficile à croire que là, maintenant, Dieu va s'occuper de vous venger, si vous décidez d'y renoncer. Et pourtant, les choses se déroulent toujours ainsi !

La vengeance de Dieu, celle qu'il saura manifester à votre place, si vous renoncez à la vôtre et même si vous comprenez l'importance de prier pour celui ou celle qui vous a insulté, blessé, sali, déshonoré, sera de toute manière toujours meilleure que votre petite vengeance humaine, faite de haine et de colère. Dieu pèse les coeurs et il sait ce qu'il faut faire ! Sa vengeance à lui sera votre justification à vous. Ne cherchez pas à aider Dieu dans ce domaine-là, laissez-le faire !

Enfin, laissez-vous dégager par l'action du Saint-Esprit dans votre vie, de ce sentiment-là ; refusez-le franchement avec autorité, vous n'en serez pas moins fort, mais tellement plus noble.

Une décision pour aujourd'hui
Seigneur, je décide de renoncer à ma vengeance, à mes plans, à mes calculs. Je dépose tout cela au trône de la grâce et je te demande de m'aider à dépasser la pression de mes sentiments pour te laisser agir au mieux. Je te fais confiance. Au nom de Jésus. Amen.

Samuel Foucart

Page 7 sur 127

Verset du jour

A celui qui, par la puissance qui agit en nous, peut réaliser infiniment au-delà de ce que nous demandons ou même pensons, à lui soit la gloire dans l'Eglise et en Jésus-Christ pour toutes les générations et pour l'éternité. Amen!

Ephésiens 3 : 20, 21 "Semeur"

SONDAGE

TU NOUS VIENS D'OU ?

Aidez LouangeFM

Merci de soutenir LouangeFM par vos dons !

Montant: 

Bannière

Connexion