A+ R A-
Envoyer Imprimer PDF

"Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire ; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance." Jean 10.10

 

Les chrétiens peuvent-ils souffrir de dépression ?


La réponse est OUI ! Je suis convaincue que chacun connaît un jour la dépression à un degré ou un autre. Et il y a probablement des millions de personnes qui vivent continuellement dans une espèce de tristesse et de pesanteur.


La Bible nous dit dans Jean 10.10 que l'ennemi cherche à tuer, voler et détruire, mais que Jésus est venu pour nous donner la vie en abondance. Notre ennemi, le diable, ne veut pas que nous éprouvions de la joie. Et la joie de l'Éternel est notre force ! (Néhémie 8.10)


Je sais ce que c'est que d'être déprimé. Pendant très longtemps, j'étais instable d'un point de vue émotionnel, à cause des maltraitances subies durant une grande partie de mon enfance. Elles m'avaient rendue négative, critique et prompte au découragement. Je pensais qu'il était préférable de ne rien attendre de bon de l'existence, pour ne pas être déçue. Cela ne m'empêchait pas d'être malheureuse et privée de paix.


Heureusement, je finis par en arriver à un point où je ne supportai plus de vivre ainsi. Je commençai à sincèrement chercher Dieu et à le prier de me changer - à n'importe quel prix. Cette démarche marqua le début d'un voyage long et difficile vers la liberté. Mais il en valut la peine ! Aujourd'hui, je suis tellement heureuse d'avoir trouvé la liberté en Christ que je fais tout pour la conserver.


La dépression commence par la déception. Lorsque celle-ci couve dans notre âme, elle mène au découragement. Peu à peu, le découragement grandit et c'est la dépression. Si la dépression persiste et s'amplifie, les gens sont abattus et perdent espoir. A ce stade, ils n'ont envie de rien faire et ont tendance à

s'isoler. L'étape suivante est le désespoir, qui est la forme la plus grave de la dépression.


Il est vital de résister à la dépression dès les premiers signes. Plus vite vous la prendrez en main et moins elle vous affectera. En revanche, plus elle s'enracinera profondément dans votre âme et plus elle sera difficile à déloger.


Le fait est que votre bonheur et votre paix dépendent de votre état intérieur. Mais la bonne nouvelle est que la dépression peut être vaincue.

Si vous êtes souvent de mauvaise humeur, en proie à la colère ou à l'amertume, si vous êtes irritable ou susceptible à l'excès, examinez-vous attentivement et essayez de déterminer les causes de votre état. Vous êtes dirigé par votre vie intérieure - vos pensées et vos attitudes. Commencez donc par faire l'inventaire de vos pensées. Que se passe-t-il vraiment en vous ? A quoi pensez-vous ? Quelles sont les attitudes de votre coeur ? Comment réagissez-vous à ce qui se passe autour de vous ?


Apprenez à assumer la responsabilité de vos pensées et des attitudes de votre coeur.


Une action pour aujourd'hui

Quand vous venez à Dieu pour lui dire honnêtement ce qui se passe en vous, il vous donne sa miséricorde, son amour et sa grâce. Et c'est ce qui vous change. C'est là que vous trouvez la paix et la guérison.

 

 

Joyce Meyer

Envoyer Imprimer PDF

"Le lendemain, il voulut se rendre en Galilée, et il trouva Philippe. Jésus lui dit : Suis-moi. Philippe était de Bethsaïda, la ville d'André et de Pierre. Philippe trouva Nathanaël." Jean 1.43-45

 

Comment pouvons-nous atteindre et toucher ceux qui ne connaissent pas le Seigneur ? Voyons ce que nous enseigne l'exemple de deux des premiers disciples de Jésus. Philippe et Nathanaël furent l'un et l'autre "trouvés", mais de manière totalement différente.


Ce fut Jésus lui-même qui trouva Philippe. Rien n'indique que Philippe avait envie d'être "trouvé". Il vivait tranquillement sa vie lorsque Jésus le trouva et l'appela. Mais une fois qu'il eut répondu à l'appel et décidé de suivre Jésus, il se sentit poussé à partager cette Bonne Nouvelle. Ce fut lui qui "trouva" Nathanaël et lui dit : "Nous avons trouvé celui dont il est parlé dans la loi de Moïse et dans les prophètes, Jésus de Nazareth, fils de Joseph" (Jean 1.45).


Nathanaël avait des questions et des doutes. Il finit lui aussi par faire une rencontre personnelle avec Jésus et eut la conviction qu'il était "le Fils de Dieu [...] le roi d'Israël" (Jean 1.45-49).


Alors que nous pensons à des personnes que nous connaissons, nous pouvons prier pour que Dieu agisse souverainement et se révèle à eux, comme il l'a fait pour des hommes comme Philippe. Mais il veut aussi que nous soyons comme ce disciple et allions vers les autres. Que nous pensions à d'autres qui ont besoin de l'Évangile. Que nous leur parlions nous-mêmes de Jésus et de ce qu'il a fait pour nous.


Connaissez-vous des personnes qui ont besoin de connaître Jésus ? Priez pour elles. Priez pour que Dieu intervienne dans leur vie. Qu'il ouvre leurs yeux. Qu'il leur parle et les appelle. Mais n'oubliez pas non plus de partager ce qu'il a fait pour vous. Soyez un témoin plein de hardiesse. Et n'oubliez pas de donner de

votre temps, de vos talents et de vos ressources pour que d'autres soient sauvés.


Une prière pour aujourd'hui

Père, je te confie les noms des personnes qui ont besoin de ton salut . Touche-les. Ouvre leurs yeux.

Amène-les à te rencontrer personnellement. Aide-moi à être un témoin auprès d'elles. Au nom de Jésus. Amen.

 


John Roos

Page 10 sur 51

Verset du jour

Car c'est moi, l'Eternel, qui suis ton Dieu, je saisis ta main droite, je te dis: Sois sans crainte, je suis là pour t'aider.

Esaïe 41 : 13 "Semeur"

Aidez LouangeFM

Merci de soutenir LouangeFM par vos dons !

Montant: 

Louangefm sur Facebook

Bannière

Connexion