A+ R A-
Envoyer Imprimer PDF

LA RESTAURATION DES RELATIONS (PARTIE 6)

"S'il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes." Romains 12.18

La sixième étape biblique vers la restauration d'une relation consiste à coopérer autant que possible.

L'apôtre Paul a dit : "S'il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes" (Romains 12.18). La paix a toujours un prix. Parfois, elle nous coûte notre orgueil ; souvent, c'est notre égoïsme que nous devons sacrifier.

Pour préserver la communion, efforcez-vous d'être souple, de vous adapter aux autres et de donner la priorité à leurs besoins. La septième béatitude de Jésus pourrait être paraphrasée ainsi : "Heureux êtes-vous quand vous pouvez montrer aux autres comment coopérer au lieu de rivaliser ou de se disputer.
C'est alors que vous découvrez votre véritable identité et votre place dans la famille de Dieu."

Faire oeuvre de paix n'est pas éviter tout conflit. Fuir un problème en prétendant qu'il n'existe pas, ou avoir peur d'en parler est en réalité de la lâcheté. Jésus, le Prince de Paix, n'a jamais eu peur du conflit.

Faire oeuvre de paix n'est pas non plus rechercher l'apaisement à tout prix. Jésus ne nous demande pas de toujours céder, de nous comporter comme un paillasson et de laisser les autres nous bafouer. Lui-même a refusé de céder sur de nombreux points et a tenu ferme face à l'opposition.

Une action pour aujourd'hui
Faire oeuvre de paix coûte et demande un sacrifice. Mais ne regardez pas à cela, regardez plutôt à Jésus et laissez le Saint-Esprit vous aider à coopérer comme il l'entend. Coopérez et ne rivalisez plus !


Rick Warren

Envoyer Imprimer PDF

LA RESTAURATION DES RELATIONS (PARTIE 5)

"Une réponse aimable apaise la colère, mais une parole brutale l'excite." Proverbes 15.1

L'une des étapes bibliques vers la restauration d'une relation brisée consiste à s'attaquer au problème et non à la personne. Vous ne pouvez pas régler le conflit si ne pensez qu'à accuser l'autre. Si vous voulez réparer votre amitié, il vous faut mettre votre amertume de côté.

Vous n'obtiendrez aucun résultat en étant désagréable, aussi pesez vos paroles avec soin. Une réponse douce vaut toujours mieux qu'un sarcasme.

Dans la résolution d'un conflit, votre façon de dire les choses est aussi importante que les paroles elles-mêmes. Si vous vous montrez agressif, votre interlocuteur sera forcément sur la défensive. Dieu nous dit : "Un homme qui juge avec bon sens est intelligent. Plus une parole est aimable, plus elle est convaincante" (Proverbes 16.21).

La méchanceté ne mène jamais à rien. Vous ne convaincrez pas l'autre en étant mordant.

Par égard pour la communion fraternelle, vous devez détruire votre arsenal d'armes nucléaires
relationnelles, au nombre desquelles figurent la condamnation, l'humiliation, les comparaisons, les injures, les insultes, les attitudes condescendantes ou sarcastiques.

Paul le résume ainsi : "Ne prononcez aucune parole mauvaise ; dites seulement des paroles utiles, qui aident les autres à progresser dans la foi et répondent à un besoin, pour faire ainsi du bien à ceux qui vous entendent" (Éphésiens 4.29).

Une prière pour aujourd'hui
Seigneur, tu connais cette personne avec qui le courant ne passe plus actuellement. Aide-moi à mettre de côté mes blessures afin de restaurer cette relation brisée. Amen.

 

Rick Warren

Page 10 sur 140

Verset du jour

Que ma bouche soit remplie de tes louanges, que chaque jour elle te glorifie!

Psaume 71 : 8 "LSG"

SONDAGE

TU NOUS VIENS D'OU ?

Aidez LouangeFM

Merci de soutenir LouangeFM par vos dons !

Montant: 

Bannière

Connexion