A+ R A-
Envoyer Imprimer PDF

"Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples ; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira." Jean 8.31-32

Autrefois, l'auto-apitoiement était un véritable problème pour moi. Chaque fois que le diable organisait une séance de pleurs, je répondais présente. Je me souviens lorsque Dieu commença à me parler à ce sujet...

Nous venions de rentrer d'une conférence où j'avais pris la parole trois jours de suite, du jeudi au samedi. Le dimanche, Dave, mon mari, eut envie de jouer au golf. Je trouvai inacceptable qu'il m'abandonne ainsi au lieu de rester à la maison pour me dorloter. Après tout, je venais de passer trois jours épuisants, à dépenser toute mon énergie pour m'occuper des autres. "Et moi ? songeai-je. J'ai travaillé dur pendant tout le week-end et personne ne fait rien pour moi. Je donne tout ce que j'ai, mais personne ne s'occupe de moi..."

C'était pitoyable ! J'étais terriblement désolée pour moi-même ! Mais Dieu parla à mon coeur : "Joyce, tu ne peux pas à la fois t'apitoyer sur ton propre sort et avoir de la puissance dans ton ministère. Il faut que tu arrêtes de te prendre en pitié chaque fois que ça ne va pas comme tu veux." Mes yeux s'ouvrirent et je compris que je laissais mes pensées, qui n'étaient même pas vraies, me rendre malheureuse.

Si vous voulez comprendre ce qui se passe dans votre vie, faites l'inventaire de vos pensées. A quoi pensez-vous ? Si vous essayez de répondre à cette question, vous constaterez qu'il y a un lien très étroit entre vos pensées et votre vie. Et vous n'êtes pas obligé de vous arrêter sur tout ce qui vous traverse l'esprit.

Dans 2 Corinthiens 10.3-5, Paul explique que le combat dans lequel nous sommes engagés n'est pas charnel, mais spirituel. Le diable veut mettre des pensées erronées dans notre esprit pour nous empêcher de connaître la joie et la paix que Dieu nous donne en Jésus-Christ. Nous ne pouvons pas le lier physiquement, le mettre en prison ou carrément le tuer. Mais nous pouvons lui résister et choisir d'avoir des pensées justes, saintes, si nous utilisons l'arme spirituelle à notre disposition : la Parole de Dieu.

Si vous voulez être un chrétien victorieux, vous devez consacrer du temps pour apprendre à connaître la Parole de Dieu. Vous pourrez alors réfuter les mensonges que le diable met dans votre esprit en leur opposant la vérité de la Bible. Jésus dit en Jean 8.31-32 que si nous demeurons dans sa parole, nous connaîtrons la vérité et la vérité nous rendra libres.

Une action pour aujourd'hui
Arrêtez de laisser le diable utiliser votre esprit comme une poubelle et décidez de choisir désormais vos pensées avec soin. Lisez la Parole de Dieu quotidiennement. Prenez le temps de louer le Seigneur et appliquez-vous à être reconnaissant tout au long de votre journée. Si vous remplissez votre esprit avec des pensées justes, le diable n'y trouvera plus de place pour les siennes.


Joyce Meyer

Envoyer Imprimer PDF

"David dit aux chefs des Lévites de mettre en place leurs frères les chantres avec des instruments de musique, des luths, des harpes et des cymbales, qu'ils devaient faire retentir de sons éclatants en signe de réjouissance." (1 Chroniques 15.16).

David savait louer Dieu. Dans beaucoup de moments importants de sa vie, il eut recours à la musique pour l'aider à exprimer sa louange. Il dirigea par l'exemple et montra aux autres comment entrer dans la présence de Dieu grâce à la musique.

Ce fut notamment le cas lorsqu'il fit monter l'arche de l'alliance à Jérusalem. David veilla à ce que les sacrificateurs agissent en tout point conformément à la volonté de Dieu.

Puis il "assembla tout Israël à Jérusalem", pour une célébration de joie sans retenue. Ce fut l'occasion d'un cortège bruyant et exubérant. Des musiciens de talent jouèrent des instruments, parmi lesquels des "cymbales de bronze retentissantes". Des sacrificateurs choisis avec soin sonnèrent des trompettes. David conduisit le peuple dans la louange au son des instruments. Ils firent monter l'arche "avec des clameurs, et au son du cor, des trompettes et des cymbales, et en faisant retentir les luths et les harpes."

La célébration se poursuivit une fois l'arche installée "au milieu de la tente que David avait dressée pour elle". Il fit de l'adoration publique une priorité permanente, désignant des Lévites chargés "d'invoquer, de célébrer et de louer l'Éternel, le Dieu d'Israël". Cette adoration devait elle aussi être bruyante, sans retenue et joyeuse.

Nous avons là un exemple du type d'adoration et de louange qui honore Dieu. Elles préfigurent les louanges qui retentiront au ciel, où "des myriades de myriades et des milliers de milliers" d'anges, d'êtres vivants et d'anciens loueront Dieu "d'une voix forte" (Apocalypse 5.11-14).

Aujourd'hui, ne restez pas à l'écart. Ne soyez pas un simple spectateur. Ne vous inquiétez pas de votre image ni de ce que les autres peuvent penser de vous. Entrez dans l'adoration. Sans réserve. Votre louange et votre adoration ouvrent le chemin de la victoire. Ne soyez pas timide, mais célébrez la bonté de Dieu. Haut et fort. Joyeusement.

Une prière pour aujourd'hui

Père, aide-moi à fixer les yeux sur toi, et non sur le monde. Délivre-moi de la peur et de l'inquiétude. Je veux célébrer ta fidélité. Je te loue et t'adore ! Au nom de Jésus. Amen.


John Roos

Page 10 sur 131

Verset du jour

Car ce que tu bénis, ô Éternel! est béni pour l'éternité.

1 Chroniques 17 : 27 "LSG"

SONDAGE

TU NOUS VIENS D'OU ?

Aidez LouangeFM

Merci de soutenir LouangeFM par vos dons !

Montant: 

Bannière

Connexion