A+ R A-
Envoyer Imprimer PDF

"[...] Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée ; et ton prochain comme toi-même." Luc 10.27

Si vous êtes las de la communion de façade et si vous aspirez à cultiver des amitiés authentiques au sein d'une communauté aimante, comme celle d'un petit groupe par exemple, il vous faudra faire un certain nombre de choix difficiles et prendre quelques risques.

Soyez vrai ! La communauté chrétienne se construit sur l'honnêteté. Une communion authentique a besoin de franchise. En fait, dans toute relation, le tunnel du conflit est le passage obligé vers l'intimité. Tant que vous n'attachez pas suffisamment de prix à votre relation pour dénoncer et détruire les barrières cachées, vous ne serez jamais proches les uns de autres.

Soyez humble ! La communauté chrétienne se construit sur l'humilité. Être humble, ce n'est pas avoir une piètre opinion de sa personne, c'est y penser moins. Celui qui est humble fait grand cas des autres. Il est tellement concentré sur son service envers autrui qu'il s'oublie lui-même.

Soyez aimable ! La communauté chrétienne se construit sur la courtoisie. Nous avons tous des bizarreries et des manies agaçantes. Mais la communauté n'est pas une question de compatibilité. La base de notre communion est notre relation avec Dieu : nous sommes membres d'une même famille.

Soyez discret ! La communauté chrétienne se construit sur la discrétion. C'est seulement dans
l'environnement sécurisant de l'acceptation chaleureuse et de la confiance réciproque que les gens s'ouvriront les uns aux autres et partageront leurs blessures et leurs besoins les plus profonds, ainsi que leurs erreurs. La discrétion ne consiste pas à garder le silence lorsque votre frère ou votre soeur pèche.
Elle implique plutôt que ce qui est partagé dans le groupe reste dans le groupe. Le rôle de ce dernier est de gérer une confidence et non de la crier sur tous les toits.

Soyez fidèle ! La communauté chrétienne se construit sur la fréquence. Des contacts fréquents et réguliers avec votre groupe sont nécessaires pour bâtir une communion authentique. Les relations nécessitent du temps.

Lorsque vous considérez cette liste de conditions, vous comprenez pourquoi la communion authentique est tellement rare ! Mais ses bienfaits dépassent de loin le prix à payer.

Une action pour aujourd'hui
Choisissez de développer des relations authentiques et laissez de côté la communion de façade.

 

Rick Warren

Envoyer Imprimer PDF

"Garde ton coeur plus que toute autre chose, car de lui viennent les sources de la vie". Proverbes 4.23

Mon coeur est malade, tout comme le vôtre. Je ne parle pas de notre coeur physique, mais de notre âme - notre intellect, notre volonté et nos émotions - qui est le coeur de notre vie intérieure.

Celle-ci est plus importante que n'importe quoi d'autre, parce qu'elle est basée sur nos pensées et nos attitudes, et que celles-ci déterminent comment nous vivons. La vraie vie est celle qui est au-dedans de nous ; ce ne sont pas nos circonstances, comme le lieu où nous habitons, le métier que nous exerçons où les personnes que nous fréquentons... La paix et la joie véritables viennent de l'Esprit de Dieu en nous, et non de ce qui est autour de nous. Et quand le coeur est en règle avec Dieu, c'est incroyable comme l'on peut être paisible, satisfait et même heureux au milieu des situations difficiles et de l'agitation.

Matthieu 5.8 nous dit que ceux qui ont le coeur pur verront Dieu. Et Proverbes 4.23 nous exhorte en ces termes : "Garde ton coeur plus que toute autre chose, car de lui viennent les sources de la vie".

Ce dernier texte montre clairement qu'il est de notre responsabilité de garder notre coeur. Et nous devons
le faire souvent, parce que chaque jour et à de multiples reprises, il peut s'y introduire quelque chose qui n'est pas pur et agréable à Dieu.

Pour vérifier l'état de notre coeur, il est utile d'analyser nos motivations. Celles-ci révèlent le pourquoi de nos actes, qui est en fait beaucoup plus important pour Dieu que les actes eux-mêmes. Si nous sommes vraiment honnêtes avec nous-mêmes, nous admettrons que c'est souvent le désir d'impressionner les autres qui nous pousse à agir comme nous le faisons.
Mais j'ai appris un secret précieux : lorsque nous n'avons plus besoin d'impressionner autrui et que nous vivons pour plaire à Dieu et obéir à son appel, nous sommes vraiment libres d'être comme Dieu nous veut et de profiter de la vie.

Réfléchissez un peu : si votre emploi du temps est trop chargé, est-ce parce que Dieu vous donne trop de responsabilités ou parce que vous voulez à tout prix faire ce que vous pensez que les autres attendent de vous ? Vous est-il déjà arrivé de dire : "Eh bien, untel s'attend à ce que je fasse ça, alors je le fais." Ou peut-être craignez-vous que quelqu'un ne soit fâché ou déçu de vous si vous ne répondez pas à son attente. Cela m'est arrivé. Je n'ai réussi qu'à être malheureuse et parfois même à en vouloir à la personne.

Au fur et à mesure que j'ai progressé dans ma relation avec Dieu, il m'a montré ce que signifie avoir un coeur comme le sien. Il est un Dieu de grâce, de miséricorde, de vérité, de compassion et de générosité.
Tout ce qu'il nous demande de faire vise notre bien et non le sien.

Quel que soit l'état de votre coeur, si vous faites confiance à Dieu, il peut le guérir et le rendre semblable au sien.

Une action pour aujourd'hui
Si vous n'avez pas l'habitude de sonder votre coeur et de le garder, je voudrais vous encourager à passer quelques heures seul un jour pour réfléchir à vos actes et à leurs motivations.

 

Joyce Meyer

Page 4 sur 41

Verset du jour

J'ai entendu ta prière, j'ai vu tes larmes. (...) Je te délivrerai...

Esaïe 38 : 5, 6 "LSG"

SONDAGE

TU NOUS VIENS D'OU ?

Aidez LouangeFM

Merci de soutenir LouangeFM par vos dons !

Montant: 

Bannière

Connexion